Faire un stage en Birmanie, témoignage

Après l’interview réalisée pour le site Aux Cinq Coins du Monde sur la vie quotidienne en Birmanie, c’est au tour du site Jeunes à l’étranger de réaliser une interview sur mon expérience au Myanmar. Interview que vous pouvez lire en entier ici: Faire un stage en Birmanie, témoignage de Damien.

Extraits choisis:

Passionné par les cultures asiatiques, Damien a décidé d’ouvrir son champs de connaissances en allant faire un stage en Birmanie, partant à la découverte de ce pays méconnu.

Pourquoi avoir choisi de faire un stage en Birmanie ?

De par mes études j’avais un intérêt pour les pays asiatiques. J’ai fait un dossier sur la Responsabilité Sociétale des Entreprises en Birmanie et ce pays m’est apparu comme une destination en développement avec de belles opportunités de travail. En Corée, au Japon, tout – ou presque – est déjà fait. Au contraire, en Birmanie, tout – ou du moins beaucoup – est encore à faire. C’est ça qui est passionnant. J’ai vu l’implantation du réseau de télécommunication dans le pays, l’explosion du tourisme, la construction d’hôtels 5 étoiles dans le centre de Rangoon, …

Que peux tu nous dire sur la Birmanie et ses habitants ?

Il y a plusieurs pratiques bien ancrées dans la culture du pays et de ses habitants. Je pense en particulier au longyi, au bétel et au thanaka. Les hommes ne portent en général pas de pantalon mais portent quasiment tous le longyi, un morceau de tissu généralement à carreaux, ce qui donne l’impression qu’ils portent une sorte de jupe ou kilt. En plus de porter le longyi, les hommes birmans ont l’habitude de mâcher du bétel toute la journée, ce qui non seulement leur rend les dents et gencives excessivement rouges mais surtout les font énormément saliver et cracher un liquide rougeâtre un peu partout. Quant aux femmes, elles ont pour la plupart une poudre jaune sur le visage, poudre qui se nomme thanaka, qui est à la fois très bonne pour la peau et très efficace pour se protéger du soleil.

birmanie-rurale

Que faut-il savoir sur le monde professionnel en Birmanie quand on vient de France ?

Comme je l’ai déjà dit, la Birmanie est un pays en plein développement. Cela implique forcément que les employés sont moins bien formés dans certains secteurs. Le tourisme étant un secteur relativement récent très porteur, beaucoup de gens sont amenés ou seront amenés à travailler dans celui-ci. Si la volonté de bien faire est toujours présente, la qualité du service n’est pas toujours au rendez-vous. Et c’est normal, puisque le pays est en train d’apprendre. Et c’est comme cela dans beaucoup de domaines. Il faut être patient, et surtout comprendre le mode de fonctionnement du pays. Quelque chose qui nous semble normal à nous français, peut paraître complétement nouveau ou farfelu à un birman, et vice-versa. D’un autre côté, les employés de bureau par exemple parlent généralement un bon anglais, ce qui facilite la communication. En Chine, à titre de comparaison, il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi en tant qu’étranger sans parler un minimum le chinois.

Quel est le coût de la vie en Birmanie ?

Bien sûr le coût de la vie est assez bas. Il est possible de vivre pour pas cher du tout en vivant vraiment comme les locaux. Il est facile de manger dehors deux fois par jour et de se déplacer uniquement en taxi sans dépenser beaucoup. Néanmoins certaines choses coûtent cher, je pense en particulier à la location d’un appartement. Les prix sont excessifs à Rangoon, de par le manque de logements décents. De même avoir une connexion à Internet à la maison coûte cher. Cela me rappelle lorsque je suis arrivé en Birmanie en avril 2014, il fallait compter environ 100 dollars pour se procurer une carte SIM… en octobre de la même année deux entreprises (Telenor et Ooredoo) se sont installés sur le territoire birman et proposent désormais des cartes SIM à… 2 dollars !

Je vous invite également à lire mon article comparant la vie d’expatrié à Pékin et à Rangoon.

Pagode-Indein-birmanie

3 réflexions au sujet de « Faire un stage en Birmanie, témoignage »

  1. Bonjour,

    Je suis tombée sur ton article alors que je cherchais un stage en Birmanie. Dans quel domaine était ton stage et qu’en as-tu pensé? As-tu eu de bonnes missions? Le pays m’intéresse beaucoup car comme tu l’as dit, tout ou du moins beaucoup est à faire c’est très intéressant pour moi qui suis dans le développement international.

    En plus les photos sont magnifiques!

    Merci.

    1. Merci pour ton commentaire. En fait j’étais dans une agence réceptive dans le domaine du tourisme. C’est une expérience unique, si tu as l’occasion et l’envie d’y aller, n’hésites pas. Il n’y a aucun problème de sécurité ou autre à travailler à Yangon ou voyager dans le pays et tu feras toi aussi des photos magnifiques. Si tu as d’autres questions n’hésites pas via le formulaire de contact.

Laisser un commentaire